Jésus Christ

Neuvaine au Précieux-Sang de Jésus

 

Ô Sang très précieux, source de la vie éternelle,
prix et rançon de l’univers, bain sacré de nos âmes,
qui défendez sans cesse la cause des hommes
près du trône de la suprême miséricorde,
je vous adore profondément. 

Je voudrais, s’il était possible, compenser les injures et
les outrages que vous recevez continuellement
de la part des hommes, et surtout de la part de ceux
qui osent blasphémer.

Qui pourrait ne pas bénir ce Sang d’une valeur infinie,
ne pas être enflammé d’amour
pour Jésus qui l’a répandu ?

Que serais-je devenu, si je n’avais été racheté
par ce Sang Divin, que l’amour a fait sortir
jusqu’à la dernière goutte des veines de mon Sauveur ?

Ô amour immense, qui nous avez donné ce baume salutaire !

Ô baume inestimable, qui provenez de la source d’un amour infini !

Je vous en conjure, que tous les cœurs et toutes les langues
vous louent, vous bénissent et vous rendent grâce, maintenant,
toujours, et dans l’éternité. Ainsi soit-il

Pater, Ave, Gloria
(Assister au moins à une messe pendant la neuvaine et se confesser si possible)

Vierge Marie